Lexique du sel

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

Acide chlorhydrique, solutions HCl: solution aqueuse de chlorure d’hydrogène, substance chimique de base essentielle, s’obtient par réaction du sel de cuisine (chlorure de sodium) avec de l’acide sulfurique.

B

Barre: dunes de sable ou langues de terre qui séparent la terre ferme de la haute mer (du moins en partie) et forment ainsi des paysages de lagunes.

Bex, Saline de Bex SA (Bévieux): localité située dans la vallée inférieure du Rhône, près d’Aigle, dans le canton de Vaud. Bex est célèbre pour sa mine de sel et sa saline. La collecte de sel y est attestée depuis le XVIe siècle. Actuellement, la production annuelle est d’environ 20 000 tonnes de sel et de saumure. La partie historique de la mine est ouverte au grand public.

C

Caverne: espace dans la roche créé par lessivage ou activité minière, en particulier pour collecter du sel gemme. Cet espace peut être creux ou rempli d’eau ou de saumure, suivant la méthode de collecte de sel utilisée.

Chlore: symbole Cl, élément gazeux de couleur jaune-vert. Numéro atomique 17 dans le tableau de Mendeleïev. Comme le fluor, le brome, l’iode et l’astate, ce gaz fait partie du groupe des halogènes (formateurs du sel).

Chlorure de potassium, KCl: minéral important et matière première utilisée dans l’industrie des engrais. Comme le sel gemme, il résulte de l’évaporation de l’eau de mer.

Contrat de concordat sur le sel du 22 novembre 1973: accord entre les cantons suisses (à l’exception du canton de Vaud) et la Principauté de Liechtenstein sur une réglementation uniforme du commerce du sel dans leur domaine de souveraineté.

D

Dôme de selmassif de sel, diapir: structure géologique de sel gemme déformée sous le poids des couches rocheuses. En forme de dôme ou de cône, elle transperce les couches de pierre qui la recouvrent et atteint parfois la surface. Les diapirs peuvent mesurer plusieurs kilomètres de diamètre et de hauteur. Considérés comme des «pièges à pétrole», ils signalent généralement la présence de gisements pétrolifères (Iran, mer du Nord).

E

Evaporites, dépôts de précipitation: dépôts et minéraux qui résultent de l’évaporation d’une étendue d’eau, en particulier d’eau de mer, et contiennent, entre autres, du sel, du gypse et du calcaire.

F

Fluor (en latin fluor: couler): symbole F, forte réactivité chimique (e. a. très corrosif), élément gazeux très toxique. Numéro atomique 9 dans le tableau de Mendeleïev. Le fluor appartient au groupe des halogènes.

G

Glenck, Carl Christian Friedrich (1779–1845): spécialiste allemand des mines et fondateur de salines. Pendant des années, il sonde le sol suisse pour trouver du sel et découvre enfin un gisement à proximité de maison rouge sur le Rhin (commune de Muttenz) en 1836. Il fonde alors la saline de Schweizerhalle (1837). La saline de Schweizerhalle est aujourd’hui le siège de la Société des Salines Suisses SA.

Graduation, bâtiment de…, graduer: bâtiment dans lequel l’eau peu saline (saumure) est soumise à un long parcours à l’air libre pour amorcer son évaporation naturelle et se concentrer (saturation).

H

Halite: désignation minéralogique du sel gemme (chlorure de sodium, NaCl). Le sel gemme ou halite a un système cristallin cubique. Les cristaux présentent une forme généralement cubique et sont parfaitement sécables. A l’état pur, il est incolore et transparent. Les impuretés donnent au sel gemme une couleur jaune, brune, bleue ou pourpre. Sa dureté est de 2,0 et sa densité de 2,16.

Hallstatt, civilisation de Hallstatt: époque protohistorique, premier âge de fer en Europe centrale et occidentale et dans les Balkans. Elle tient son nom de la commune de Hallstatt (Hall signifie sel) dans le Salzkammergut, en Haute-Autriche, à environ 50 kilomètres à l’est de Salzburg. Depuis 1846, les scientifiques étudient un ensemble de tombes contenant entre 2500 à 3000 corps inhumés ou incinérés ainsi que des offrandes mortuaires. On récolte du sel à Hallstatt depuis la fin de l’âge de bronze. Les galeries atteignent parfois des profondeurs d’environ 330 mètres.

Hydroxyde de sodium, NaOH: produit chimique de base essentiel. Fabriqué à l’échelle industrielle par l’électrolyse de chlorures alcalins:

  • 2 NaCl + 2 H2O = 2 NaOH + Cl2 + H2.
  • Sur la cathode (pôle +) se forment des ions d’hydroxyde (OH–) et de l’hydrogène (H2),
  • Sur l’anode (pôle -) se forme du chlore.

I

Iode, symbole I, élément chimique qui forme des pellicules métalliques brillantes de couleur gris-noir à température ambiante. L’iode fait partie de la famille des halogènes. Il est indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde.

Carence en iode: entraîne l’apparition du goitre (augmentation de volume de la glande thyroïde).

Impôt sur le sel: régale des sels, droits de régale.

Iodé, sel… sel enrichi en iode: le sel enrichi en iode est une mesure de prophylaxie simple, efficace et bon marché pour lutter contre le goitre.

J

K

L

M

Marais salants: désignation des bassins artificiels servant à la production du sel de mer.

Merian, Peter: conseiller bâlois et professeur de chimie. Dans l’un de ses ouvrages géologiques datant de 1821, il laisse entendre qu’il pourrait y avoir des gisements de sel dans le nord-ouest de la Suisse.

Milligramme: un millième de gramme, 0,001 gramme.

N

O

P

pH, indice pH: abréviation chimique simplifiée qui exprime l’activité (ou la concentration) de l’ion d’hydrogène dans une solution. Elle indique si une solution est acide (pH 0-7), neutre (pH 7) ou alcaline (pH 7–14).

Pierre à lécher, pierre de sel à lécher: sel destiné au bétail, pressé sous forme de cylindre ou de bloc (5–20 kg). Ces pierres sont placées dans les étables ou dans les pâturages.

Plantes halophiles, halophytes: désigne les végétaux qui poussent en milieu salé. Ils ne sont présents que sur des sols dont la teneur en sel est relativement élevée, c’est-à-dire supérieure à 0,5 pour cent. On les trouve surtout le long des côtes maritimes, dans les étangs salés et les mangroves.

Potassium, symbole K, élément métallique extrêmement mou et particulièrement réactif. Fait partie des métaux alcalins.

Procédé calcaire-sulfate-oxygène: procédé de purification et d’adoucissement de la saumure. Précipitation de minéraux sédimentaires tels que le gypse, le chlorure de calcium, le chlorure de magnésium contenus dans la saumure.

R

Régale, droits de régale: taxe sur le sel (impôt sur le sel).

Routes du sel: routes principales empruntées pour le commerce du sel, elles reliaient les sites de production aux lieux de vente depuis la préhistoire. L’Empire romain entretenait un réseau de routes du sel (viae salariae) sur lequel les commerçants de sel (salarii) organisaient leurs activités de vente. Au Moyen Age, les routes du sel traversaient toute l’Europe. En Afrique (Sahara, Niger) et en Asie (Tibet), on trouve des routes caravanières encore utilisées de nos jours.

Q

R

S

Saldome: le Saldome 1 et le Saldome 2 sont deux entrepôts de stockage de sel à dégeler en forme de coupoles situés au sein de la Saline de Riburg. Ces deux constructions en bois spectaculaires permettent d’entreposer, respectivement, 80 000 et 100 000 tonnes de sel environ. A l’époque où elles ont été bâties, il s’agissait là des plus grandes coupoles en bois d’Europe.

Salaison, viande, poisson salé: opération par laquelle on sale un produit alimentaire pour le conserver.

Saline: désigne une entreprise de production de sel par pompage de la saumure (solution saline), par cuisson ou ébullition (sel ignigène, angl. ‘vacuum salt’) ou par évaporation de l’eau de mer dans les marais salants (sel de mer).

Salinité: teneur en sel d’une solution ou de l’eau.

Salzkammergut: région des Préalpes et des Alpes d’Autriche, à l’ouest de Salzburg. Le Salzkammergut est la principale région productrice de sel d’Autriche.

Saumure: solution à forte teneur en sel (utilisée, entre autres, pour la salaison). Saumure saturée: solution saline aqueuse. Elle est saturée lorsque le sel ne peut plus s’y dissoudre.

Schweizerhalle: partie industrielle de la commune de Pratteln, Bâle-Campagne, à l’est de Bâle. C’est le site de la première saline sur le Rhin (1837). Selon l’usage de l’époque, on lui a donné le nom de Hall(e) qui signifie sel en grec. Voir Hallstatt, Hallein, Hall, Halle, Bad Reichenhall, Friedrichshall, Luisenhall, etc.

Sel de cuisine, sel ignigène, sel gemme, sel de mer, sel, halite: chlorure de sodium (NaCl) est la désignation chimique.

Sel de dégivrage: contre le verglas et la glace, sel de salage. Sel destiné aux services de voirie pour le dégagement des routes, chemins et places.

Sel gemme, halite: sel (chlorure de sodium) provenant des dépôts géologiques et exploité à sec.

Sel ignigène, sel à la poêle, sel d’évaporation, en anglais ‘vacuum salt’: terme technique pour désigner le sel qui est obtenu par cuisson de saumure, voir sel de salines marines, sel gemme (mines).

Sodium, symbole Na, élément métallique mou, blanc argenté et particulièrement réactif. Il fait partie des métaux alcalins.

Solution saline physiologique, isotonique: solution saline concentrée à 0,9% (chlorure de sodium).

Soude, carbonate de sodium, Na2CO3: poudre blanche aux propriétés alcalines. Se trouve dans la nature avec de l’hydrogénocarbonate de sodium (NaHCO3) (lacs de soude). Substance chimique de base importante. Fabrication industrielle par le procédé Solvay (solution de chlorure de sodium, ammoniaque gazeux et dioxyde de carbone).

Source saline: source naturelle à forte teneur en sel.

T

Thermocompression de vapeur: processus moderne qui permet de produire du sel ignigène. Après ébullition de la saumure, la vapeur est nettoyée, réchauffée par compression mécanique puis redirigée vers l’évaporateur pour être utilisée comme vapeur de chauffage.

U

V

W

X

Y

Z