Lancement du fonds pour la nature « Salzgut » dédié à la protection locale de la nature et du paysage

Pratteln, le 5 décembre 2019. Aujourd’hui, les Salines Suisses ont lancé le fonds pour la nature « Salzgut ». Ce fonds soutient des projets locaux en faveur de la protection de la nature et du paysage dans les régions de production du sel national. Les Salines Suisses, qui appartiennent aux 26 cantons et à la Principauté de Liechtenstein, créent ainsi de nouveaux leviers permettant d’étendre la protection et la gestion de valeurs naturelles à un plus vaste périmètre autour des sites de production.

Aujourd’hui, les Salines Suisses ont lancé le fonds pour la nature « Salzgut » conjointement avec des associations de protection de la nature et de l’environnement, et des représentants de communes des cantons de Bâle-Campagne et d’Argovie. Le fonds pour la nature s’adresse aux organismes d’utilité publique, aux communes et aux initiatives privées des régions dans lesquelles est produit le sel national.

Köbi Frei, président du conseil d’administration des Salines Suisses, déclare : « Le fonds pour la nature « Salzgut » traduit la démarche durable et solidaire des Salines Suisses. Il reflète les avantages écologiques de la production nationale de sel dans sa forme la plus élémentaire. A travers ce fonds, nous voulons exprimer notre respect pour les personnes et la nature qui se trouvent à proximité immédiate de nos zones d’activité. »

Le fonds pour la nature « Salzgut » est le résultat des intenses discussions et de l’étroite collaboration entre les Salines Suisses et les différentes associations de protection de la nature et de l’environnement, les représentants de communes et les autorités cantonales.

Projets locaux de promotion de la biodiversité

Le fonds pour la nature « Salzgut » agit indépendamment des mesures de compensation directes mises en œuvre dans le cadre de l’extraction de sel. Il soutient des projets de promotion de la biodiversité dans le domaine de la protection de la nature et du paysage, des forêts, des cours d’eau, des terres cultivées et des zones habitées. Des projets de sensibilisation à l’environnement peuvent également être soumis. Selon Raffael Ayé, responsable du service de la conservation des espèces chez BirdLife Suisse et membre du groupe de travail participatif : « La distinction claire entre les mesures de compensation obligatoires et les contributions volontaires adoptées dans le cadre du fonds pour la nature est aussi louable que le caractère consensuel de l’approche participative. Nous nous réjouissons que d’autres projets de protection et de sauvegarde de la biodiversité voient le jour grâce au fonds pour la nature « Salzgut ».

Le fonds soutient en priorité les projets locaux de communes dans lesquelles les Salines Suisses extraient du sel. Ce sont actuellement les communes de Pratteln et Muttenz dans le canton de Bâle-Campagne, de Rheinfelden et Möhlin dans le canton d’Argovie et de Bex dans le canton de Vaud. Des projets destinés aux régions du nord-ouest de la Suisse (Bâle-Campagne, Fricktal, Dorneck-Thierstein) et aux alentours de Bex (districts d’Aigle, de Monthey et de St-Maurice) peuvent également bénéficier de l’appui du fonds.

Les projets peuvent être soumis dès à présent soit en ligne sur www.salzgut.ch soit par e-mail à info@salzgut.ch.

Évaluation des projets par un comité d’experts

L’attribution des moyens est décidée par un comité d’experts composé de sept à neuf spécialistes, hommes et femmes, et de deux représentants des Salines Suisses. Le président du comité d’experts est le biologiste Dr. Benedikt Schmidt. Il travaille pour le département des amphibiens chez info fauna karch. Il est aussi le directeur d’un groupe de recherche à l’Institut de biologie de l’évolution et des sciences environnementales de l’Université de Zurich. Le secrétariat de « Salzgut » est Pan Bern AG, un bureau de conseil et de services dans le domaine de la planification, de l’environnement et de la protection durable des ressources.

« Salzgut » est financé par les Salines Suisses qui versent au fonds un franc suisse par tonne de sel produite. La clé de répartition correspond à peu près aux volumes extraits sur les différents sites.

Des informations complémentaires sont disponibles sur: www.salzgut.ch.

A propos des Salines Suisses SA

Sur leurs sites de Riburg, de Schweizerhalle et de Bex, les Salines Suisses emploient 200 salariés et produisent jusqu’à 600 000 tonnes de sel par an. Elles assurent l’approvisionnement national en sels de toutes sortes jusque dans les régions les plus reculées de Suisse grâce à leurs activités de production, de stockage et de commercialisation.

Interlocuteurs pour les médias

Salines Suisses SA:
Dr Urs Ch. Hofmeier, directeur général
T +41 61 825 51 04, urs.hofmeier@saline.ch

Pan Bern AG:
Dr Andreas Bernasconi, responsable secrétariat Salzgut
T 031 381 89 45, andreas.bernasconi@salzgut.ch

Salines Suisses SA, Schweizerhalle, Rheinstrasse 52, case postale, CH-4133 Pratteln 1
T +41 61 825 51 51, F +41 61 825 51 10, info@saline.ch, www.salz.ch, www.taufix.ch