Regard sur le passé

Patina Salz, un hommage au temps

De nos jours, la grande majorité des sels gemmes produits dans le monde sont extraits soit par morceaux entiers, soit par dissolution dans de l’eau. En Suisse, tous les sels sont produits selon cette seconde méthode. Là où Patina se distingue des autres, c’est dans la suite de son processus de production. Si le sel fin est un produit raffiné, notre Patina, véritable sel à la poêle, suit un chemin tout à fait différent. Avec 6 tonnes annuelles, Patina est une petite production qui a tout d’une grande !

Bohrhaus

Le sel Patina provient des veines salifères âgées de plus de 200 millions d’années de la région de Pratteln. De l’eau de source y est injectée pour dissoudre le sel et ainsi créer une solution salée appelée saumure. Cette dernière est ainsi facilement transportée jusqu’à la Saline de Schweizerhalle, quelques kilomètres plus loin. C’est ici, au siège même des Salines Suisses, que les cristaux de Patina verront le jour selon un procédé traditionnel qui permettait déjà de récolter du sel il y a plus de 100 ans.

Une technique séculaire

Dans une halle du site de production de Schweizerhalle, une grande poêle accueille la saumure. Elle y sera chauffée pour en faire évaporer l’eau selon un processus lent qui permet la formation de délicats cristaux. Une fois l’eau évaporée, le sel réapparaît enfin remplissant alors la poêle de notre Patina. Blanc immaculé, il est semblable à des flocons de neige par sa forme mais également du fait de sa couleur.

Les cristaux obtenus restent très humides et doivent encore langoureusement patienter quatre à cinq semaines pour sécher naturellement à l’air libre. Une fois secs, le temps tant attendu de la récolte est arrivé. Les cristaux sont dès lors délicatement recueillis dans de grands récipients et s’apprêtent à rejoindre la suite de leur périple ; le conditionnement, là où se joue leur destin.

Des mélanges conçus pour chaque occasion

Les flocons quittent alors les spécialistes du sel pour rejoindre les spécialistes du goût. Ces derniers ont concocté quatre mariages de saveurs expressément développés pour accompagner la puissance si particulière du Patina. Les flocons seront séparés pour devenir la variante nature ou l’un de nos quatre mélanges ; country, aux herbes, pour le grill, pour la raclette. Une touche d’épices, quelques brins d’herbes aromatiques, une pointe de piment… un secret à faire rougir un certain fromage suisse et son secret corsé ! Nos cinq produits Patina se font alors une joie de rejoindre vos cuisines, tables et grillades. Les associations deviennent illimitées, aucun plat ne leur résiste.

Laisser le temps au temps

Ce sont environ 4 mois qui sont nécessaire à la production du Patina de l’extraction au conditionnement selon une technique directement héritée du passé. Ainsi, le produit est totalement respecté. Sans additifs, il profite d’une cristallisation lente et d’un séchage naturel qui lui permettent de conserver la richesse de ses oligo-éléments. Patina, c’est un hommage au temp passé et à celui qui passe. Si les belles choses demandent toujours du temps, Patina s’offre le luxe d’en profiter.